Blog
Prenez vous pour un artiste

Badge--homard.jpg

Lire la suite...


LA BELLE EQUIPE !

Six guides hors norme vous guident dans tout Paris, pour des ballades de 2h15 sur les traces des artistes dans chaque quartier mythique de la capitale. Leur particularité?: aucun conformisme et seule la passion compte !

Fabienne, Godo, Adelaïde, Anna, Miuki, Elodie… vous guident et vous font revivre le Paris d’hier et d’aujourd’hui. equipe-flore.jpg


ICÔNE DE PARIS

1958, 33 rue de Verneuil, Juliette GRECO reçoit un jeune musicien chez elle. Un certain Serge GAINSBOURG… Ils se mettent au piano et se charment une bonne partie de la nuit. Le lendemain, il propose un texte à Juliette Greco : « La Javanaise ». Ils resteront amis toute leur vie et on suppose qu’ils ont été amants.
 

greco_gainsbourg.jpg

UNE VIRÉE À PIGALLE ?

banniere-airbnb-gainbsourg-pigalle.jpg

Lire la suite...


LA VISITE À ST GERMAIN DES PRÉS

banniere-jane-serge-aibnb.jpg

Lire la suite...


UNE JOURNÉE TRÉS RIVE GAUCHE ?
deneuve-dorleac-sup.png

Aprés Belle de Jour, Le Dernier métro ou Elle s'en va , on est toujours trés impressionnés par Catherine Deneuve...

  • Retrouvez la dans une balade au coeur de saint germain des prés

  • elle est  secrète, elle est discrète mais on peut la voir au cinéma encore et encore

  • elle traverse les époques avec toujours le même mystère et la même classe !

bar-du-marche-sup.png
  • Dans les rues de saint germain des prés, mythique quartier pour une actrice mythique… Rejoignez nous et achetez votre visite guidée sur le site, vous ne le regretterez pas !

 


FRANÇOIS TRUFFAUT, UN GAMIN DE PIGALLE…
dani-chea-truffautsup.png

Le gamin de Pigalle, passionné d'abord par le cinéma, puis par les femmes,
et les actrices…

  • Sa vie se déroule devant vous à travers une exposition émouvante à la cinémathèque à Paris.
  • Si vous aimez Paris, si vous aimez la Nouvelle vague, si vous aimez le cinéma,
  • courrez voir l'expo sition "Truffaut, l'insoumis" à la Cinémathèque Française à Paris- bercy.
  • Retrouvez les extraits de "l'homme qui aimait les femmes" avec l'inoubliable Charles Denner, Bernadette Lafont à ses débuts (quelle allure !), Fanny Ardant bien sur dans "La femme d'à coté", mais aussi les premiers essais de Marie Dubois (magnifique !) pour "Ne tirez pas sur le pianiste" ou ceux de Jean Pierre Léaud, frondeur à 14 ans pour obtenir le rôle !
  • Une "expérience" à la fin avec de jeunes comédiens d'aujourd'hui finira de vous convaincre qu'il faut revoir et revoir encore les films de ce trés grand et trés singulier cinéaste parisien.
  • Courez y !